Canada

Mini road trip d’une journée au départ de Vancouver

23 octobre 2016
route-pemberton-bc-vancouver

En ce moment on a ni le temps ni les moyens de s’organiser des voyages ou des week-ends d’évasion hors de la ville, alors le week-end dernier on s’est organisé un road-trip en Colombie Britannique… d’une journée.

Vendredi je vais sur Google Map et je zoome sur la zone que j’aimerais bien explorer, à savoir le nord de Vancouver, en passant par la Sea to Sky Highway, l’autoroute scénique qui relie Vancouver à Pemberton. J’essaie de repérer tous les points d’intérêts sympas qu’on aurait pas encore fait, mais qui ne prennent pas plus d’une heure chacun, pour pouvoir le caler dans un programme d’une journée, en respectant des temps de trajet raisonnables en voiture.

Samedi on part à 9h en ayant pris soin de se préparer un sandwich, on enfile nos sacs à dos, et c’est parti pour l’aventure.

La Sea to Sky Highway

Rien que l’autoroute vaut le détour. Construite au bord du fjord, elle permet d’avoir des vues superbes sur les montagnes et de petites iles. Si vous n’êtes jamais passé par là, je vous conseille de vous arrêter aux différents points de vue pour profiter davantage du spectacle. N’oubliez pas non plus de vous arrêter à Porteau Cove, et aussi à Squamish pour prendre la Gondola, et voir tout ça de beaucoup plus haut (vous ne regretterez pas). Nous on connaissait déjà, alors on a tracé plus loin vers des contrées encore inexplorées (par nous en tout cas).

fjord-vancouver-squamish

Brandywine Falls

Dans ce coin il y a une concentration de lacs et de cascades assez impressionnante. Classic Canada. On s’est d’abord arrêté aux Brandywine Falls, entre Squamish et Whistler. Après 5 minutes de marche et après avoir traversé une voie ferrée, on débouche sur une plateforme qui permet d’avoir une vue plongeante sur la chute. C’est beau, l’eau fait des volutes mousseux en retombant, la chute est très puissante, et le fait de la surplomber la rend encore plus impressionnante. On a continué un tout petit peu plus loin pour avoir un autre point de vue sur une vallée, avec au milieu, une rivière, et au fond, un lac. Les couleurs d’automne rajoutent de belles nuances à la palette. La journée commence bien.

voie-ferree-vancouver-bc-whistler-road-trip

brandywine-falls-bc-whistler-vancouver

vallee-brandywine-falls-bc-whistler-vancouver-road-trip

Train Wreck Hike

A 6 minutes de là en voiture, il y a une petite randonnée facile d’une heure qui m’a tout de suite interpellée par son originalité. C’est l’occasion de se dégourdir les jambes. On marche un quart d’heure, et on tombe sur un petit pont suspendu bien mignon au dessus d’un torrent. Rien que ça rend la randonnée charmante. Mais ce qu’on trouve après le pont est encore plus sympa : les restes d’un train qui a déraillé en 1956 gisent toujours ici. Personne n’y a touché depuis 60 ans et on peut encore se balader entre les wagons renversés. Des tagueurs se sont néanmoins appropriés le lieu, ce qui lui donne un aspect beaucoup moins lugubre et apocalytique qu’on pourrait le penser.

La balade est ludique, rapide et facile. On s’installe en contrebas, près du torrent pour manger, il est déjà 13h.

pont-suspendu-train-wreck-randonnee-vancouver-whistler-road-trip

panneau-ours-canada-vancouver

wagon-renverses-train-wreck-randonnee-whistler-vancouver-canada

wagon-renverse-whistler-randonnee-vancouver-canada-road-trip

wagon-train-wreck-randonnee-whistler-bc-canada-road-trip

interieur-du-wagon-train-wreck-randonnee-whistler-vancouver-canada-road-trip

Nairn Falls

Direction Nairn Falls, à 30 minutes en voiture de la randonnée. Une autre chute, mais on se rend compte après une petite marche de 15 minutes, qu’elle est bien différente de la première chute qu’on a vu. Un tout autre style, elle est plus cachée, plus escarpée. La chute tombe sur de la roche à plusieurs endroits, ce qui la rend complètement vaporeuse, comme si elle n’était constituée que de brumes. En face d’elle, la roche a formé une sorte de terrasse naturelle, parfait pour l’admirer.

nairn-falls-chutes-deau-pemberton-vancouver-bc-road-trip

nairn-falls-chutes-pemberton-vancouver-bc-road-trip

nairn-falls-vancouver-canada

sapins-canada-vancouver-road-trip

Pemberton

On arrive au village de Pemberton, qu’on décide de traverser pour voir. A vrai dire, la ville en elle-même ne semble pas avoir grand intérêt. C’est petit, et sans charme particulier. En revanche la géographie tout autour est superbe. Les montagnes sont désormais toutes proches, et à cette époque de l’année elles sont toutes enneigées. Les couleurs d’automne de la végétation tranchent cependant avec ce blanc, et les paysages sont vraiment très beaux. Sur le bord de la route, il y a de belles fermes et des ranchs, et des dizaines de chevaux qui s’ébrouent dans les prés.

Une ombre au tableau : on passe Pemberton et on traverse une réserve indienne. C’est la première fois que j’en vois une, et tout de suite j’espère qu’elles ne sont pas toutes comme ça. Les gens ont l’air d’y vivre dans la misère : vieilles maisons délabrées ou vieilles caravanes qui ont vus la guerre.

montagnes-pemberton-bc-vancouver

chevaux-pemberton-bc-vancouver-road-trip

panneau-rodeo-road-trip-pemberton-bc-vancouver

rodeo-vancouver-bc-road-trip

Joffre Lakes

A 30 minutes de Pemberton, il y a un lieu magique : Joffre Lakes. Il s’agit de 3 lacs de montagnes sauvages et à la couleur bleu/vert laiteuse. Cette couleur est le résultat de la fonte des glaciers juste au dessus qui alimentent donc les lacs. Le premier lac est accessible en 5 minutes de marche depuis le parking. Malheureusement, c’est le « moins beau » des trois. Celui qui est le moins vert/bleu, celui qui est le moins « wow ». Il faut mériter les 2 autres en se tartinant 4 heures de randonnée plutôt difficile avec pas mal de dénivelés. N’ayant ni le temps ni le courage, on se contente du premier lac, qui est quand même pas dégueulasse, on va pas faire la fine bouche.

lac-joffre-lakes-pemberton-bc-vancouver

lac-joffre-lakes-pemberton-bc-vancouver-reflets

lac-joffre-lakes-pemberton-bc-vancouver-montagnes-enneigees


Après tout ça on est fourbu, on en a pris plein les pattes (on a marché près de 10 km quand même) et plein les yeux. Le retour de Joffre Lakes jusqu’au downtown de Vancouver nous prendra 2h40, et on arrive vers 19h. Un vrai road-trip à 3 heures de chez soi !


Pour plus de photos et de morceaux de ma vie d’expat, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram (@sarah8000kilometres) ou Facebook !


You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply