Etats-Unis Quotidien

Est-ce qu’on grossit quand on vit aux Etats-Unis ? Ou comment j’ai pris 8 kg au pays du burger

22 mars 2017
Est-ce qu’on grossit quand on vit aux Etats-Unis ? Ou comment j’ai pris 8 kg au pays du burger five guys

C’est une question qui revient très fréquemment chez les futurs expatriés, et c’est aussi une remarque qu’on se mange très souvent quand on annonce à ses proches qu’on va aller vivre aux Etats-Unis : « oh mais vous allez grossir, on va plus vous reconnaitre ! » C’est une idée très répandue, allez vivre aux USA = rentrer avec un supplément bagage (mais sur les hanches). Idée reçue ou véritable phénomène ?

Je ne ferais pas de généralités, je connais des français qui ont grossi, et d’autres non. On va prendre mon cas très personnel car en ce qui me concerne, le constat est sans appel : depuis que je suis arrivée au Canada, puis aux Etats-Unis (depuis 1 an et demi donc), j’ai pris 8 kg. Depuis 3 mois maintenant, je suis au régime, et j’ai désormais officiellement perdu ces 8 kg et récupéré mon poids d’origine #YAY.

Je sais que c’est un sujet qui intéresse les gens, et qui parfois inquiète les futurs expatriés, je voulais donc partager ma propre expérience, mais pas me contenter d’un simple constat.

Oui si vous allez aux Etats-Unis, il y a des chances pour que vous grossissiez. Mais le plus utile pour vous, je pense, c’est d’avoir quelques conseils pour minimiser la prise de poids une fois sur place, et, si le mal est fait, pour perdre les kilos acquis.


Pourquoi grossit-on quand on arrive aux USA ?


Parce qu’on se croit en vacances

L’arrivée dans un nouveau pays est, de base, une expérience géniale, nouvelle et stressante. Les premiers mois de l’expatriation, on appelle ça le « honeymoon », la lune de miel, tout nous parait beau, intéressant, sympa, on a envie de tout voir, tout connaitre, et tout goûter…

Parce que c’est le pays du fast-food et du « free refill »

Disons le franchement, les Etats-Unis n’est pas le pays de la gastronomie, et vous serez forcement tenté par ses très nombreuses chaines de fast-food qui n’existent pas en France. Même au restaurant, les plats sont souvent bien garnis et pleins de sauce. La bière n’est pas chère, et les sodas sont servis à volonté, sans même avoir besoin de demander. Si vous êtes gourmand comme nous, difficile de résister à la tentation du gras, parce que le gras, c’est la vie.

Est-ce qu’on grossit quand on vit aux Etats-Unis Ou comment j’ai pris 8 kg au pays du burger2Des burgers, des burritos, des glaces… Mais attention, les colis de France font tout aussi mal à la ligne !

Parce que c’est difficile de retrouver ses habitudes alimentaires

Vous ne trouverez pas les mêmes produits ou les mêmes marques qu’en France, et vous serez surement un peu démuni les premières semaines en faisant vos courses. On a mis plusieurs mois à vraiment se repérer niveau produits, et à se reconstruire une routine alimentaire à peu près normale. Sachez aussi que ici les paquets de gâteaux et les plats préparés sont bourrés de corn syrup, un produit sucrant très mauvais pour la santé et la ligne, mais très peu cher à produire.

Parce qu’on sort beaucoup

Les expatriés sortent beaucoup, pour rencontrer du monde, pour partir en vadrouille le week-end, pour voyager dans le reste du pays. Bref l’expat a tendance à vouloir profiter pleinement de son temps dans son pays d’adoption, et il a bien raison. Mais du coup, l’expat va beaucoup plus souvent au restaurant, commande plus souvent à domicile car n’a plus vraiment le temps de cuisiner, et je ne vous fait pas un dessin, ça peut être compliqué, niveau poids mais aussi niveau portefeuille.

Le repas de thanksgiving, est-ce qu'on grossit quand on va aux Etats-Unis ?Le repas de Thanksgiving marque le début des fêtes de fin d’année, et ce n’est pas un repas light !

Parce que c’est un cercle vicieux

Le gras et le sucre, c’est extrêmement addictif, et plus vous en mangerez, plus vous en aurez envie. Les habitudes sont tenaces, et une fois que ces mauvaises habitudes ont pris racines pendant plusieurs mois, ça va devenir assez difficile de revenir sur le droit chemin !


Mes 5 conseils aux futurs expatriés pour minimiser la prise de poids


Sachez que la prise de poids n’est pas du tout une fatalité, et que vous pouvez l’éviter en « faisant attention ». Cependant, je suis plutôt partisane du « Profitez-en quand même au risque de prendre quelques kilos ». Ce n’est pas vraiment grave et découvrir un pays, à mon sens, passe clairement par la nourriture. Mais je vous conseille de reprendre de bonnes habitudes assez vite !

1. Se peser régulièrement

Ca ne veut pas dire devenir une balance freak, à vous peser tous les jours ou dès que vous avez mangé un Macdo, mais de temps en temps dans l’année, 1 fois par mois par exemple. Ça vous permettra de tirer la sonnette d’alarme si vous constatez un laisser aller et vous pourrez vous reprendre plus facilement. C’est toujours plus facile de perdre 2 kilos pris dans le mois, que 10 kilos pris dans l’année… C’est en tout cas une de mes bonnes résolutions pour ne pas repartir dans le même cercle vicieux !

2. Ne pas sous-estimer le risque de prise de poids

Oui sachez-le le risque est là, la prise de poids est facile aux USA, et les tentations seront grandes. Le tout est d’en avoir conscience, mais de ne pas être obsédé par ça non plus !

mini donuts oreo est-ce qu'on grossit quand on va aux Etats-Unis ?Des mini donuts Oreo bien caloriques, au Panda Market de Vancouver

3. Se fixer une date de reprise en main

Profitez-en, mangez, faites vous plaisir, la vie est trop courte, mais instaurez-vous une « date limite ». Par exemple 1 mois pour en profiter pleinement à votre arrivée, puis reprenez vos bonnes habitudes là où vous les aviez laissé ! Je regrette de ne pas l’avoir fait à l’époque, car une fois le doigt dans l’engrenage, ça a été difficile pour moi de freiner.

4. Prendre son temps au supermarché

Il est capital de se refaire rapidement de nouvelles habitudes alimentaires avec les produits qu’on trouve dans les supermarchés d’ici. Ce n’est pas simple au début, mais évitez de tomber dans la facilité du grilled cheese sandwich ou du mac and cheese (enfin rien ne vous interdit d’en manger quand même un peu, parce que c’est vraiment trop bon). Prenez votre temps les premières fois pour repérer les types de produits, les marques, de regarder les ingrédients au dos. Testez différentes chaines de supermarchés, car toutes ne se valent pas. Parfois un peu cheap, parfois un peu hipster, on ne trouve pas forcément les mêmes choses que vous alliez au Safeway ou au Trader Joe’s. De notre côté, on trouve notre compte à QFC, niveau prix et qualité de produits, mais je passe aussi de temps en temps chez Trader Joe’s en complément.

5. Cuisiner !

Bien manger aux Etats-Unis c’est possible, à condition de cuisiner et de bien choisir ses produits. Evitez les plats préparés plein de corn syrup, faites attention aux étiquettes quand vous achetez de la viande (la viande est souvent traitée aux antibiotiques), privilégiez les légumes et les fruits bio. Pour me simplifier la tâche, j’ai investi dans des outils pour couper facilement les légumes, car c’est quelque chose qui me gonfle très vite. Je suis aussi des recettes américaines, comme ça, plus de problèmes pour trouver les produits et les marques cités !

gateaux au chocolat est-ce qu'on grossit quand on va aux Etats-Unis ?Petits gâteaux au chocolat et glace allégés pour fêter la Saint-Valentin, même au régime.


Comment j’ai réussi à maigrir : 6 conseils pour une perte de poids douce et saine


Je fais un petit disclaimer dans cette partie, car je ne suis absolument pas nutritionniste, et les quelques conseils que j’apporte ici sont juste des astuces qui ont fonctionné sur moi. Ayez toujours un esprit critique et gardez en tête que tout le monde est différent !

1. Boire beaucoup d’eau

Ce n’est un secret pour personne, il faut boire beaucoup d’eau pour drainer l’organisme et évacuer un maximum de toxines. Depuis le début de mon régime, je bois 2.5L d’eau par jour. Ça peut paraitre beaucoup, mais ça se boit assez facilement tout au long de la journée, et je me sens tellement mieux depuis que je bois autant ! J’ai investi dans une grosse Mason Jar chez Target, pour pouvoir siroter mon eau tout au long de la journée, sans avoir le gout désagréable de la bouteille d’eau en plastique qui vieillit très mal.

Est-ce qu'on grossit quand on va aux Etats-Unis ?

2. Boire de l’eau au citron tous les matins à jeun

C’est une astuce que j’ai vu un peu partout sur les blogs et autres vidéos Youtube. Impossible de dire que ma perte de poids est particulièrement due à ça, mais il parait que ça aide beaucoup la perte de poids grâce à son pouvoir drainant et détoxifiant. Ce qui est sur c’est que ça ne me fait pas de mal, et que ce n’est pas désagréable. Je presse un citron (bio) et je mélange le jus dans un verre d’eau tiède avec un peu de Stévia pour sucrer le tout.

3. Boire du thé vert

Le thé vert est reconnu pour ses propriétés drainantes et brule graisse. Personnellement j’en bois une tasse vers 16h, tous les jours, c’est devenu une petite habitude dont j’aurais du mal à me passer aujourd’hui !

4. Eviter de manger après 19h30

Depuis qu’on essaie de manger assez tôt le soir, on se sent beaucoup moins ballonnés au coucher, et on digère beaucoup mieux. Le fait de laisser plusieurs heures entre le repas et le coucher permet d’éliminer plus efficacement. En plus, vous collerez au rythme américain, car ici on mange très tôt !

5. Manger de tout

Le régime a été beaucoup plus facile pour moi que je ne le pensais, car il n’a jamais été drastique, et je ne me suis jamais rien interdit. Je mange du riz, des pâtes, du pain, des pommes de terre, du chocolat, du peanut butter, et du fromage. Je fais juste attention aux portions et aux quantités, j’évite de manger du riz et des pâtes plus d’une fois par semaine. Je me tourne également vers des alternatives plus saines : riz, pâtes et pain complets, chocolat 100% pur cacao, peanut butter en poudre et réduit en graisses…

Est-ce qu’on grossit quand on vit aux Etats-Unis Ou comment j’ai pris 8 kg au pays du burger1Petits plats équilibrés : courgettes farcies au thon, tomates farcies au poulet, petits cookies au peanut butter, smoothie banane fraises

6. Ne pas trop se peser

Je suis allergique à la balance et je déteste me peser. Si je ne perds pas assez à mon gout, j’ai facilement tendance à me décourager, et je suis capable de tout laisser tomber sur un coup de tête. Je n’ai jamais vraiment accordé beaucoup d’importance aux chiffres qu’affichaient la balance. Du coup, je me pèse seulement tous les 15 jours environ, ça me permet de ne pas être obsédée par la perte de poids et de ne pas me décourager trop facilement. Je ne me pèse jamais un vendredi ou un samedi, si je suis déçue, je risque de me venger pendant le week-end !

Cette petite méthodologie a été efficace sur moi, et m’a en plus permis de me remettre sur les rails de l’alimentation saine et équilibrée. J’ai repris de bonnes habitudes alimentaires et découvert de bons produits américains, tout en mangeant ce qui me fait plaisir. Je n’ai pas dit adieu au fast-food pour autant, on ne se refait pas, mais je les limite, et mon alimentation étant saine le reste du temps, ça ne pèse plus sur la balance. Bref j’ai enfin trouvé un équilibre après plus d’un an et demi d’expatriation !

Vous aussi vous êtes expat aux Etats-Unis ou au Canada et vous avez grossi ? Ou au contraire votre poids n’a pas bougé ? Vous avez des astuces et de bonnes habitudes à conseiller ?


Pour plus de photos et de morceaux de ma vie d’expat, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram (@sarah8000kilometres) ou Facebook !


You Might Also Like

16 Comments

  • Reply Marie Voyages 22 mars 2017 at 9 h 26 min

    Je trouve cet article super car il est très honnête ! Et puis tes conseils pour maigrir me semble facilement applicable et pas du tout frustrant quand on est gourmand par exemple !
    Pour ma part, en 5 mois aux Etats-Unis et contrairement à la normale, j’avais beaucoup maigri ^^ Mais c’était surtout dû au fait que je mangeais très souvent dehors (comme tu le dis, quand on est expat, on arrête pas de sortir !) et les plats étaient souvent très gras (trop pour mon estomac de française !) et j’ai été malade plusieurs fois après un restaurant parce que mon corps ne supportait pas tant de gras ! Du coup, quand tu passes un week-end à tout faire ressortir et à ne t’autoriser qu’un verre d’eau et 3 nouilles, tu maigris vite… mais tout ça n’était pas sain du tout =/
    Du coup, après, j’ai découvert Trader’s Joe et sa profusion de légumes bios pas cher et là, ma vie a changé 🙂 Je me suis mise à cuisiner chez moi et pour ne plus être malade, je me contraignais à ne pas finir mes assiettes dans les restaurants et à ne pas avoir cette sensation de : « mon ventre va exploser ».
    Mais il y a tellement de bonnes choses à goûter ! Je suis totalement d’accord avec toi, il faut aussi se permettre d’en profiter 🙂 Mais avec modération héhé

    • Reply Sarah 22 mars 2017 at 17 h 24 min

      Contente que l’article te plaise ! Aie, pas cool si tu es tombée malade plusieurs fois, mais je comprends, la nourriture est tellement plus grasse et sucrée qu’en France ! Pour ma part ça m’arrive aussi de ne pas me sentir super bien après un resto ou un fastfood, et finalement je me sens beaucoup mieux depuis que je suis au régime !

  • Reply Benjamin 22 mars 2017 at 9 h 36 min

    Bonjour Sarah,
    je confirme ! Après avoir passé 3 mois et demi au Canada (été 2015), en stage à Montréal et à parcourir le Nord Est des USA, malgré la marche régulière j’ai pris quelques grammes.
    Comme tu le dis si bien, tout nous attire, on trouve ça trop beau, trop tentant, le cadre est trop Américain et nous fait penser à tellement de film qu’on se laisse aller par la tentation.
    Mais en même temps, n’est-ce pas vivre pleinement l’American Dream que de se laisser aller ? Bon après faut faire du sport aussi ou de la randonnée :).

    Fin de l’été 2016, pareil, Montréal et NY une fois de plus, et même résultat, attiré par tout ce monde Américain ! Même si on a essayé avec ma compagne de faire attention (surtout pour le budget aussi ^^), mais on a pris quelques centaines de grammes, malgré nos nombreux kilomètres chaque jour à pied ! Mais bon on s’est fait plaisir !
    C’est sûr qu’en vivant là bas une année entière, ça doit être différent encore.

    Hâte d’y retourner, juste le prix d’avion qui est bien trop cher … snif.

    Bonne journée !

    • Reply Sarah 22 mars 2017 at 17 h 26 min

      eh oui beaucoup de tentations et l’excitation d’être aux States, ça peut faire mal ! Quelques centaines de grammes en tout cas ça va c’est tout à fait raisonnable, mais c’est vrai que les kilomètres à pieds tous les jours quand on est touriste, ça aide super bien à modérer les dégâts !

  • Reply Gaelle 23 mars 2017 at 0 h 31 min

    J’ai prevu de faire un article du meme genre le jour ou j’aurai perdu mon poids pris… c’est a dire presque 20kg !! Autant dire que l’article n’est pas pret d’arriver ! 😉

    • Reply Sarah 23 mars 2017 at 0 h 50 min

      Ahah j’avais l’idée de l’article depuis un moment, mais moi aussi j’attendais de tout perdre ^^ En tout cas bon courage à toi, force et honneur, tu vas y arriver !

  • Reply Lisa 23 mars 2017 at 2 h 58 min

    Hmmm je ne sais pas si je suis d’accord. Enfin disons que je ne pense pas qu’on puisse attribuer une prise de poids à l’Amérique du Nord. A mon avis tu aurais pris le même poids en Asie ou ailleurs ou si tu rentrais en France après plusieurs années. Durant ma grossesse j’ai pris 2,5 kgs en 2 semaines en France (début de grossesse) juste parce que je voulais me faire plaisir et que je n’ai plus 20 ans ! L’âge est aussi très important.

    On ne trouve certes pas forcément les mêmes produits qu’en France mais les légumes, poisson ou autres, c’est pareil partout donc tu peux facilement te faire à manger de la même manière. Beaucoup sortir je ne saurais pas te dire parce que nous ne sommes jamais beaucoup sortis (super cher et tu manges souvent n’importe quoi)

    J’ai moi-même pris 7 kgs depuis que je suis partie mais j’avais beaucoup maigri avant mon mariage (-4 kgs environ pendant quelques mois + stress du déménagement) puis suis rapidement revenue à mon poids initial avant de passer par la case grossesse (+ 14 kgs). Je les ai perdus super rapidement celà dit. Donc avec l’âge (je suis partie de France il y a 7 ans), ma grossesse, rythme de vie etc. En 7 ans j’ai pris grosso modo 3 kgs, je pense que je les aurais aussi pris en France. Pour moi ça n’a pas grand chose à voir avec l’Amérique du Nord.

    • Reply Sarah 23 mars 2017 at 3 h 19 min

      non non, pour ma part (car je parle vraiment que de mon cas personnel) j’associe à 100% ma prise de poids à mon expatriation en amérique du nord, pour toutes les raisons que j’ai cité dans la première partie de l’article. En France je ne grossissais pas, j’avais mon train train et mes habitudes, et on sortait beaucoup moins. Je serais allée vivre en Asie, je suis persuadée que ça ne se serait pas passé comme ça, étant donné que je ne suis pas fan de la nourriture asiatique, et qu’en plus ces cuisines ne sont pas grasses de base. C’est triste à dire, mais nous on adore le gras, le sucre et les fast-foods, alors tu penses bien que les Etats-Unis c’est mortel pour nous. Après, tu peux évidemment grossir dans n’importe quel pays, du moment que tu aimes la cuisine locale et que tu es gourmand, je ne pense effectivement pas que la prise de poids n’est un risque QUE pour l’amérique du nord, mais nous on est expatrié ici, donc je ne parlais que de ce continent en l’occurrence, surtout que c’est un gros cliché de base ^^. Et comme je le dis aussi, bien sur on est pas obligé de manger que des burgers ici, on peut très bien manger et on trouve facilement légumes et fruits bio. Mais quand on est très gourmands comme nous et qu’on nous donne le choix entre un Five Guys et une salade, bah voila quoi ^^’ Après, la prise de poids en rentrant en France c’est aussi un risque pour nous ahah

  • Reply Laure 23 mars 2017 at 8 h 21 min

    Je suis totalement d’accord avec ton article, il y a tellement de tentation et même quand tu penses manger équilibrer ou pour la bonne conscience tu achète des fruits tu te rend compte qu’il ne sont pas naturels mais ils ont ajoutés des sirops et autres que forcément ça fait grossir…
    Pour ma part j’ai pris 5kg en 6 mois quand je vivais à New York. Ce qui a limite la casse c’est que j’allais régulièrement à la salle de sport. J’étais tombé dans la facilité, je cuisinais jamais et je prenais tout à emporter. En même temps pourquoi s’embêter à cuisiner alors qu’on a des dizaines de restaurant à emporter autour de chez soit. En France j’habite à la campagne et j’ai rien autour qui me permet de le faire alors je me suis amusé.
    Tout est une question équilibre à peine rentrer en France j’ai perdu ses kilos en quelques semaines j’ai juste retrouvé un bon rythme.
    je retourne au usa dans 15 jours pour des vacances je vais tenter de faire attention mais c’est pas facile car comme toi j’adore tester les choses que je connais pas….
    En tout cas très belle article.

    • Reply Sarah 23 mars 2017 at 17 h 47 min

      Merci pour ton témoignage, oui c’est un peu comme moi pour la facilité, les 10aines de restos/fastfoods en bas de chez moi (alors qu’en France on vivait à 15 min en voiture du premier MacDo). Dur de résister ! Bravo pour la perte de tes kilos, et maintenant que tu sais comment ça se passe, tu sauras mieux gérer ton retour aux USA, on y croit !

  • Reply Mathilde 23 mars 2017 at 10 h 19 min

    Bonjour ! Un petit commentaire pour vous faire part de mon expérience. J’ai vécu un an aux États-Unis (Kansas) et au final, j’avais réussi à perdre 6kg !! Oui oui ça peut sembler étrange mais c’est possible ! … j’étais étudiante, je sortais pas mal mais j’avais aussi beaucoup de travail scolaire, et j’ai quand même réussi à me raisonner en faisant attention à ce que je mangeais le midi et chez moi (salades composées, légumes, peu de viandes…) Sans me priver quand je sortais au resto ou dans les bars (parceque faut pas se mentir, leurs burgers sont hyper bons et tentants) ! Pour être honnête, je voulais aussi « faire mentir » mes amies qui me prédisaient des kilos en plus
    Bon évidemment, j’ai tout repris de retour en France, quand j’ai retrouvé nos fromages, charcuteries et bons petits plats gras si tentants…
    Voilà, bon courage à toutes !

    • Reply Sarah 23 mars 2017 at 17 h 49 min

      Merci pour ton commentaire ! Waw, sacrée perte de poids quelle volonté ! Je comprends tout à fait l’envie de donner tort à tout le monde ahah, le seul souci c’est que moi je n’avais pas assez de volonté, et peut-être que je me voilais un peu la face aussi 😛

  • Reply Lucie cali 28 mars 2017 at 17 h 48 min

    Je suis presque tous ces conseils mais j’ai quand meme pris 4 kgs en 18 ans….et puis j’ai la quarantaine ca n’aide pas….
    Sur un autre sujet je me permets de t’envoyer mes liens de mon road trip dans l’ouest fait il y a un an…………j’ai vu sur un autre blog que tu preparais ton voyage……http://sardinedecalifornie.weebly.com/la…/antelope-canyon puis http://sardinedecalifornie.weebly.com/la…/bryce-canyon et puis http://sardinedecalifornie.weebly.com/la…/monument-valley (j’ai change d’adresse blog depuis mais les archives sont toujours la heureusement!)

    • Reply Sarah 28 mars 2017 at 18 h 29 min

      C’est vrai que je constate moi aussi malheureusement que plus je prend de l’âge et plus je « stocke » facilement !
      Merci pour tes liens que je vais regarder avec plaisir, je suis effectivement en pleins préparatifs d’un road trip dans l’ouest, prévu pour mai !

  • Reply Our American Dream 3 avril 2017 at 17 h 32 min

    Félicitations pour ta perte de poids ! 😉 Moi j’ai perdu 6 kilos quand je suis partie vivre 1 an en Floride mais je pense que c’était plus dû au travail que j’occupais à l’époque et aux horaires un peu en décalés (domaine de la restauration) parce que c’est vrai que c’est facile de se laisser aller là-bas ! Trop de tentations pas healthy du tout ^^

    • Reply Sarah 4 avril 2017 at 2 h 06 min

      Merci ! Oui le domaine de la restauration c’est très physique, ça ne m’étonne pas !

    Leave a Reply