Etats-Unis Grands parcs de l'ouest

Bryce Canyon National Park et ses vertigineux hoodoos

30 juin 2017
bryce canyon utah road trip ouest americain 6

On revient d’un road-trip dans l’ouest américain qui aura duré 12 jours, et nous aura emmené dans 4 états. C’est notre plus long voyage depuis un moment, et notre premier vrai gros voyage à deux, autant dire qu’il était un peu spécial. Le tri des photos m’a permis de me replonger dans ces moments, et je peux affirmer même avec le recul que c’était vraiment cool, et que j’aimerais bien y retourner ! Evidemment, impossible de résumer 12 jours, 2 villes, 4 parcs nationaux et 2 state parks dans un seul article, donc les prochaines semaines vont voir fleurir sur le blog plusieurs articles « épisodes ». L’occasion pour moi en plus de prolonger la parenthèse !


Road-trip dans l’ouest américain : Bryce Canyon National Park dans l’Utah

Vendredi : on se réveille un peu difficilement dans un motel de la petite ville de Tropic. On se prépare pour une nouvelle étape, le parc de Bryce Canyon, star du classique road trip dans l’ouest américain. Il fait bien frisquet dans le coin, ça change de la chaleur écrasante de Zion, mais nos uniques paires de chaussettes de randonnée, lavées la veille ont eu du mal à sécher. Je suis la seule à détester la sensation des chaussettes humides ?

Bref, avant d’entrer dans Bryce Canyon, comme la veille, on décide de découvrir un state park juste à côté : Red Canyon. Au final, c’est une bonne idée de consacrer un peu de temps le matin à la découverte d’un petit state park peu connu, car c’est souvent calme et reposant avant la foule de touristes des parcs nationaux.

Red Canyon, le petit Bryce sans la foule

C’est vraiment un parc échantillon car c’est assez petit mais tellement représentatif des paysages que l’on croise par ici et notamment dans le célèbre Bryce Canyon. C’est rouge et sauvage, et il y a plein de hoodoos, ces fameuses cheminées de pierre naturelles si représentatives de la géographie du coin.

red canyon utah road trip ouest americain

red canyon utah road trip ouest americain 5

Encore une fois, il n’y a pas un chat, et on ne croisera personne pendant notre petite randonnée de 2 miles, on savoure. On ne reste pas très longtemps cependant, il y a tellement de choses à voir à Bryce, on a pas envie de repartir ce soir sans avoir tout parcouru.

red canyon utah road trip ouest americain 4

Il y a du monde à Bryce, bien entendu, mais cette fois-ci, pas de navettes obligatoires. On peut circuler dans le parc librement à bord de sa voiture, les routes ne sont pas spécialement engorgées, même si les parkings des différents points de vue sont relativement pleins. Cette liberté d’explorer et de circuler nous fait plaisir, c’est vrai que ça a été notre petit regret à Zion.

Sur la carte fournie à l’entrée, je compte une bonne dizaine de points de vue tout au long du parc, on compte bien tous les faire, mais on commence sur les chapeaux de roue avec une belle randonnée qui mets nos cuissots et nos poumons à rude épreuve.

bryce canyon utah road trip ouest americain hoodoos

Queen’s Garden et Navajo Loop : la pente fatale

Le premier trail qu’on prend s’appelle Queen’s Garden, le jardin de la reine. C’est poétique et ça donne envie d’y aller. On peut dire que les américains savent vendre leurs parcs avec des noms aguicheurs. Le chemin sinueux descend tout en bas du canyon et offre une vue vraiment merveilleuse des hoodoos et des falaises. Je me doute bien qu’à un moment il va falloir remonter tout ça mais je ne préfère pas y penser, je me balade dans un jardin fantastique, peuplé de géants rouges.

bryce canyon utah road trip ouest americain 7

bryce canyon utah road trip ouest americain 4

bryce canyon utah road trip ouest americain 12Tout en bas du canyon, des cavaliers à l’allure de fourmis

bryce canyon utah road trip ouest americain hoodoos 2

On remonte par la Navajo Loop qui fait sensiblement le même chemin en plus sinueux et en plus pentu. C’est dur, je ne vous le cache pas, on crache nos poumons, on à les cuissots en feu, et en plus il commence à faire chaud. Mais qui peut se plaindre dans un tel décor ? Arrivés en haut, on souffle en admirant le paysage et la route parcourue, c’est impressionnant et on est sacrément fiers de nous.

bryce canyon utah road trip ouest americain randonnée queen's gardenJ’ai chaud rien qu’à voir cette photo

bryce canyon utah road trip ouest americain 9Fière d’avoir survécu

On reprend la voiture pour parcourir le reste du parc, et les points de vue se suivent et ne se ressemblent pas. Tantôt des hoodoos, tantôt une vallée, tantôt une arche, et comme d’habitude, une vie sauvage foisonnante qui s’offre à qui veut bien regarder.

bryce canyon utah road trip ouest americain 13

bryce canyon utah road trip ouest americain arche

bryce canyon utah road trip ouest americain hoodoos 3

bryce canyon utah road trip ouest americain 1

bryce canyon utah road trip ouest americain animaux

Bryce Canyon, c’est le parc le plus impressionnant qu’il m’ait été donné de voir lors de ce road-trip. C’est aussi celui dont la beauté est la plus accessible sans être un randonneur chevronné. S’il y a un parc national à faire dans l’éternel triptyque Utah, Arizona, Nevada, pour moi c’est celui là !

Et le souvenir magique du jour, c’est ce corbeau qui posait magistralement devant le tout dernier point de vue du parc et qui nous a ainsi offert le panorama parfait qui résume l’essence de Bryce. Le genre de petits moments tout simples de road trip qui nous rend juste heureux et requinqués, prêts à avaler les kilomètres de route qui nous séparent de notre prochaine aventure.

bryce canyon utah road trip ouest americain corbeau


Pour plus de photos et de morceaux de ma vie d’expat, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram (@sarah8000kilometres) ou Facebook !


You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Marie Bambelle 30 juin 2017 at 8 h 29 min

    J’aime beaucoup les écussons des différents parcs, tu les collectionnes ?

    • Reply Sarah 30 juin 2017 at 21 h 55 min

      Oui, ce sont les patchs officiels des parcs nationaux, qui se vendent dans tous les visitor centers. Avec mon mari dès qu’on visite un parc on s’en achète un (ou plusieurs) !

  • Reply Marie Bambelle 30 juin 2017 at 8 h 30 min

    J’aime beaucoup les écussons des différents parcs, tu les collectionnes ?
    Tes photos sont magnifiques, comme d’habitude, et j’ai de plus en plus hâte de visiter tous les parcs américains…<3!

    • Reply Sarah 30 juin 2017 at 21 h 56 min

      Merci beaucoup <3

  • Reply brigitte 1 juillet 2017 at 8 h 57 min

    Tu as une écriture savoureuse, qui s’améliore de récits en récits, je suis très fière de toi ma Saranette, tu vends très bien tes voyages et on sent le bonheur que tu as eu à les vivre. Les couleurs de Bryce sont superbes et les hoodoos aussi, on prend vraiment conscience à travers ces images, de la force et de la beauté de la nature.

    • Reply Sarah 16 juillet 2017 at 20 h 19 min

      Merci Brigitte, très contente de savoir que tu apprécies mon écriture et qu’en plus tu trouves qu’elle s’améliore !

  • Reply Pascal 14 juillet 2017 at 8 h 33 min

    Paysages sublimes, la faune ne sembla pas farouche, elle est habituée à poser 😉 Continue à nous faire rêver 🙂

    • Reply Sarah 16 juillet 2017 at 20 h 16 min

      Oui effectivement les animaux n’étaient pas farouches pendant notre voyage, pour mon plus grand bonheur !

    Leave a Reply